Scènettes

Mes petits pingouins jouent sur la banquise !

Aujourd’hui, je vous présente mes petits pingouins au crochet qui ont vu le jour il y a quelques semaines et qui sont en train de faire fondre tout mon entourage !

Alors que les médias nous alertent sur le réchauffement climatique, je me demande parfois si la mignonnitude de ces petites créatures ne serait pas en partie à l’origine de la fonte de la banquise… Ainsi que l’attrait qu’exercent sur nous toutes ces contrées sauvages…

Ce qu’il y a de très chouette avec le crochet et la création d’amigurumi, c’est qu’on peut s’inventer plein d’univers, d’histoires. Qu’on peut recréer chez soi ce qu’on ne pourra certainement jamais voir dans la réalité… Petits mondes calqués sur le réel ou entièrement imaginés…

Bref, je vous emmène pour un petit reportage photos sur la banquise !

Voici le 1er d’entre eux :

Derrière lui, prêt de leur igloo, vous pouvez apercevoir son frère.

Oui, vous avez bien lu : un igloo. Ces deux là sont très inventifs et habiles de leurs ailes : ils se sont donc fabriqué un habitat douillet.

En plus d’être confortable, cet igloo fait office de terrain de glissades.

Et zoooo, c’est encore mieux qu’un toboggan !

Et quand ils ont fini de jouer, nos deux amis rentrent au chaud pour une pause au chaud bien méritée…

D’ailleurs, je vais peut-être faire comme eux ; la suite, au prochain épisode 😉

Bonne soirée !

^_^

 

Mon yeti au crochet : un amour de petit monstre

Certains d’entre vous connaissent sûrement le site amigurumipatterns.net qui, chaque année à cette période, propose un grand concours d’amigurumi.

Cette année, le thème proposé est celui des Monstres et je n’ai pas pu résister à l’envie de faire participer mon Yeti, dont je vais vous raconter l’histoire !

L’hiver est bientôt là et déjà les montagnes revêtent leur manteau neigeux.

Toute cette blancheur immaculée, un vrai paysage de rêve… Paisible… Enfin presque…

Il est une légende qui raconte que dans les montagnes proches du Mont « Osso » un monstre adore se cacher dans les monticules de neige.

 

yeti-au-crochet-amigurumi-monster

-« Bien sûr, me direz-vous, pour surprendre les randonneurs et skieurs égarés ! »

yeti-au-crochet-amigurumi-monster-1

Que nenni…

yeti-au-crochet-amigurumi-monster-2

Sur les pentes enneigées du Mont « Osso » point d’horribles « Graouuuuh », ni d’affreux « Grrrrrrr »… Mais le souffle discret de « Nika  » le Yeti, qui se cache

yeti-au-crochet-amigurumi-monster-3

Nika est en fait un grand timide, peu habitué à recevoir de la visite.

yeti-au-crochet-amigurumi-monster-5

Normal, peu de randonneurs s’aventurent en hiver à cette altitude et les quelques skieurs qui osent braver les cimes redescendent très vite à peine arrivés…

Nika occupe donc son temps à faire de grandes promenades, toujours équipé de son sac, dans lequel il transporte son bien le plus précieux ; celui qu’il aime partager et présenter à ceux qui prennent le temps de rester un peu.

yeti-au-crochet-amigurumi-monster-7

Un petit coeur tout tendre qu’il agite de ses grosses pattes en signe de bienvenue !

Oui, j’avais oublié de vous dire : Nika ne parle pas. Mais si vous montez tout là-haut et que vous le croisez, vous tomberez sous le charme de son doux regard.

yeti-au-crochet-amigurumi-monster-8

Et alors vous aurez sûrement la chance de pouvoir jouer avec lui à son jeu favori : dessiner des anges de neige !

yeti-au-crochet-amigurumi-monster-9

Je vous l’avais bien dit : pas de « Grrrrrrr » ni de « Graouuuuh »… Mon Yeti est un véritable amour de petit monstre !

Alors si vous voulez soutenir Nika dans ce concours, vous pouvez voter pour lui en vous rendant ici (jusqu’au 10 déc).

Vous pourrez en profiter pour admirer les autres participations ; certaines sont vraiment superbes.

Attention : pour valider votre vote, il faut que vous choisissiez 5 petits monstres et surtout que vous ne votiez qu’une seule fois 😉

happy-yeti-time-yeti-au-crochet

Merci d’avance !

Abracadacraft

^_^