Crochet Snood

DIY Snood Pointe au crochet en laine mérinos

Ces temps-ci, j’ai envie de crochet XL, de projets douillets, de snoods tout doux et de plaids moelleux. Malgré l’arrivée du printemps, mes grosses laines me font de l’oeil !

J’ai déjà 2 en cours que j’ai dû mettre en attente faute d’avoir suffisamment de pelotes. Et oui, quand on veut voir en grand, il faut prévoir un stock ! Mais mes pelotes de secours ne saurait tarder et je vous montrerai l’avancée de ces projets sous peu…

En attendant, j’ai jeté mon dévolu sur ces 2 pelotes de laine mérinos turquoise que vous voyez au-dessus, en me crochetant un Snood Pointe en deux temps-trois mouvements.

Tellement facile et rapide à réaliser : 45 mn montre en main, que j’ai eu envie de partager le tutoriel avec vous !

*

Pour le matériel, il vous faut :

• 2 pelotes de laine mérinos

(pour info, j’ai utilisé la laine « The wool » turquoise de We are Knitters,

soit 200g et 80 m de fil par pelote)

• un peu de fil de laine mérinos dans un autre coloris

• un crochet n°20

• une aiguille à laine

• des ciseaux

1• En travaillant avec 2 fils,

crochetez 10 mailles serrées (ms),

puis dans la 2eme maille (m) en partant du crochet, crochetez *8ms + 1maille linéaire (ml) pour tourner*.

Crochetez ensuite *…* pendant 52 rangs

(plus ou moins selon la longueur désirée).

Arrêtez et coupez les fils en prenant soin de conserver suffisamment de longueur pour l’assemblage.

2• Joignez les deux extrémités de l’écharpe en les superposant perpendiculairement l’une à l’autre.

3. A l’aide des deux fils, cousez et assemblez les bords extérieurs de la pointe.

Comme sur la photo n°3, à gauche (sur la photo),

cousez le dessus de la jonction en remontant vers le col,

mais pas jusqu’au bout, pour pouvoir le retourner.

Coupez et rentrez les fils en les dissimulant.

Avec l’aiguille à laine, préparez votre autre coloris de fil.

4. Cousez l’autre fil au niveau de la jonction supérieure en remontant vers le col,

là aussi pas complètement.

Coupez et rentrez le fil.

5. et 6. Avec le même coloris,

préparez un gland.

7. Attachez-le à la pointe du snood.

8. Ou fixez-le plus haut sous le col.

*

Me voilà prête à attendre l’arrivée du printemps, avec une note de ciel bleu et une pointe de rayon de soleil, tout en me protégeant du vent frais de ces jours derniers !

Et vous, de quel couleur sera votre snood ?

^_^

Prête pour une balade en Alaska

Alors que l’été indien semble s’installer définitivement, que l’ambiance hivernale de Noël s’invite dans les vitrines des magasins et dans nos magazines favoris.

Alors que je me lance dans la confection d’un plaid, d’une couverture douillette et d’un coussin moelleux, les rayons du soleil viennent réchauffer la maisonnée.

J’adore cette saison pour ses couleurs et sa douceur, mais je commence à rêver de contrées polaires et le matin je scrute nos Pyrénées, en quête des premières neiges. Mon horloge interne est déboussolée !

En attendant, pour me plonger dans l’ambiance, j’ai décidé de me crocheter un snood.

Snood crochet en fil Alaska de Phildar-Vivyane Veka-2

Pour cela, j’ai choisi un fil moelleux et gonflant : le « Phil Alaska » de chez Phildar, d’où le titre de mon article aujourd’hui !

Je vous sens un peu déçus ; vous pensiez que j’allais vous parler de mon prochain voyage en Alaska, n’est-ce pas ? Et bien, je serai ravie de partager ce genre de projet avec vous, mais là ça n’est pas au programme.

En revanche, et pour me faire pardonner mon humeur taquine, je vous propose un tutoriel rapide pour réaliser ce snood au crochet :

il vous faudra :

1 crochet n° 8

de la laine de grosseur adéquate

*

Pour calculer la longueur de votre snood, je vous conseille de réaliser une chaînette et de la placer autour de votre cou.

Ensuite, vous allez crocheter en « Point de damier » :

Pour pouvoir réaliser ce point à partir de votre chaînette, il faut impérativement que celle-ci comporte un nombre de mailles multiple de 8 + 3 mailles !

Rang 1 : dans la 4e maille de la chaînette, faites une bride, puis une bride dans toutes les mailles suivantes.

Rang 2 : crochetez 3 mailles en l’air, puis 3 brides crochetées chacune par devant chacune des 3 brides du rang précédent, puis 4 brides crochetées chacune par derrière chacune des 4 brides suivantes (du rang précédent) ; puis *4 brides crochetées par devant + 4 brides crochetées par derrière* sur le même principe ; Répétez de *à* jusqu’au bout du rang. Tournez.

Rang 3 : identique au rang 2.

Rang 4 : crochetez 3 mailles en l’air, puis 3 brides crochetées chacune par derrière chacune des 3 brides du rang précédent, puis 4 brides crochetées chacune par devant chacune des 4 brides suivantes (du rang précédent) ; puis *4 brides crochetées par derrière + 4 brides crochetées par devant* sur le même principe ; Répétez de *à* jusqu’au bout du rang. Tournez.

Rang 5 : identique au rang 4.

Rangs suivants : répétez les étapes du rang 2 au rang 5 jusqu’à ce que vous ayez obtenu la largeur souhaitée pour votre snood…

*

Lorsque vous avez terminé, vous avez le choix entre joindre les deux bouts pour les coudre simplement l’un à l’autre. Ou bien, comme je l’ai fait, faire chevaucher un des bouts sur l’autre et les assembler ainsi ; puis coudre des boutons, pour donner l’impression que le snood peut se déboutonner.

A vous de voir et d’imaginer ce que vous voulez…

Snood crochet en fil Alaska de Phildar-Vivyane Veka

J’ai choisi ce fil pour sa douceur (car je crains un peu la laine qui pique), son gonflant et sa légèreté (j’ai très souvent quelque-chose autour du cou en hiver, mais j’ai horreur d’avoir trop chaud ou l’impression d’être serrée) ; mais je tiens quand même à préciser que je n’ai pas d’actions chez Phildar  😉

Snood crochet et nuage au crochet, en fil Alaska de Phildar-Vivyane Veka

Maintenant, je n’ai plus qu’à attendre que le froid pointe le bout de son nez…

^_^