2016, l'année du Japon ! ¤ Avant le départ : pourquoi le Japon ?

2016, l'année du Japon ! ¤ Avant le départ : pourquoi le Japon ?

Je sais que certain(e)s attendent ma série d’articles sur le Japon, mais j’ai eu des obligations professionnelles qui ont ralenti mon rythme de publication, et j’ai donc beaucoup moins blogué que prévu. Pour rappel (ou pour info), nous sommes partis en voyage au Japon avec Monsieur les 2 dernières semaines de Mai 2016 (sur place du 20/05 au 03/06 plus précisément). Attention, les articles risquent d’être assez long par rapport à d’habitude, je réfléchis encore à comment organiser tout ça mais je penche pour un style « carnet de voyage » avec un suivi de notre périple chronologique ou géographique…

pub-haut

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, vous vous demandez peut-être : pourquoi le Japon ?

Pour celles et ceux qui me connaissent, j’ai souvent eu cette question et on m’a très souvent demandé pourquoi je ne voulais pas plutôt visiter la Corée (du Sud), dont je suis originaire, mais pour faire court : j’ai grandi en France et mes parents adoptifs sont français (et non je ne parle pas coréen).

Pour revenir au Japon, comme beaucoup de ma génération, les prémices de la culture nippone sont apparus dans mon environnement de façon passive et totalement « anonyme » (car on ne savait pas, à l’époque, que tout ce petit monde venait du pays du Soleil Levant) avec les dessins animés diffusés sur La Cinq dans Youpi! L’école est finie (petit coup d’œil nostalgique sur le générique) puis avec le Club Dorothée (Génération Club Do pour les souvenirs icon_wink-38 ).

Avec le temps sont arrivés consoles et jeux vidéos, et je dois dire que je m’y suis pas mal intéressée : la NES et sa série Super Mario, la Super NES et toujours Mario (!), la Gameboy (et sa version Color) et Pokemon, les Playsation avec Dragon Quest et Final Fantasy ♥♥ … et pas mal d’autres icon_razz-20 Puis, j’ai commencé à lire des mangas, regarder des anime (= dessins animés japonais) et des Ghibli (surtout des Miyazaki au départ) en version originale sous-titrée quand c’était possible et donc avec leurs génériques originaux… et j’ai adhéré.

J’ai fini par m’intéresser à la langue et la culture japonaise en général, même si je reste une adepte du côté qui m’y a amenée icon_smile-39 Je me suis intéressée aux saisons, aux différences culturelles, et j’ai eu envie d’aller voir tout ça « en vrai ».

Je ne parle toujours pas la langue, je lis encore moins les caractères (mais je sais à peu près différencier les syllabaires et les kanjis), mais j’ai réussi à cumuler quelques rudiments qui nous ont tout de même été utiles, les japonais parlant très mal voire pas du tout anglais (autant dire que je n’ai pas pensé à demander si quelqu’un parlait français !), mais j’y reviendrai sûrement plus tard.

***

A suivre : la préparation de notre voyage

***

pub-haut

Connaissez-vous le Japon ? Envie d’y aller ou voyage déjà validé ?